logo

Black Bird

Le 27 juillet 2947, un ordre de mission, indicatif « Black Bird » fût envoyé par l’U.E.E. Une bande de pirates avait perpétré un massacre sur une équipe de maintenance durant un entretien de routine sur un comm array.  Le XIIIe Corps reçut un ordre de recherche et destruction à l’égard des pirates.

Les caméras de surveillance du comm array avaient enregistré la présence d’un buccaneer sur les lieux du crime. L’équipe de recherche du XIIIe se mit donc au travail. Après une journée de recherches, une signature suspecte de Buccaneer fut découverte dans les alentours de la ceinture d’astéroïdes de Yela. L’équipe de recherche partit donc à la poursuite de ce vaisseau, tout en restant furtive. Le but était de découvrir leur planque. Après quelques détours au-dessus de Yela, le buccaneer prit la direction d’un amas d’astéroïdes qui semblaient être liés entre eux. En s’approchant, l’équipe de recherche remarqua qu’une station était construite sur l’astéroïde central, et que de longs tubes métalliques reliaient les astéroïdes proches de la station. L’équipe rentra à la base, et fit son rapport au commandement du XIIIe. Les Officiers examinèrent le rapport, et firent le rapprochement avec les informations qu’ils avaient en leur possession, décrivant un ancien centre d’exploitation minière du nom de Green Impérial Hex.

Cette station minière accueillait les travailleurs de la région, avec des locaux, des commerces et restaurants à leur disposition. Suite à une augmentation du coût des opérations minières dans la région, l’endroit fut abandonné. Elle était devenue une planque parfaite pour les pirates. Le commandement marines récupéra des plans, et établit sa stratégie militaire avec le commandement de la flotte. Une fois la tactique d’approche établie, un petit escadron transportant deux escouades de marines prit la destination de « GrimHex ».  Le trajet fut court et sans encombre, les chasseurs de la flotte prirent position autour de la station. Le dropship passa rapidement sur la station, larguant ses marines au-dessus des pads inférieurs. Ils infiltrèrent la station, et se déplacèrent lentement dans les couloirs pour trouver les pirates. Une fois l’étage 1 sécurisé, ils utilisèrent l’ascenseur. Ce dernier était bruyant, ils étaient surs qu’ils allaient se faire remarquer. La caisse de l’ascenseur claqua le sol, la porte s’ouvrit, quand soudain une balle ricocha contre le métal de la cage, ils étaient découvert. Les pirates lancèrent une salve de balles dans l’ascenseur, puis 2 des pirates s’avancèrent doucement vers la cage. Ils ne virent personne à l’intérieur, une fois dedans, deux balles bien placées tuèrent les pirates. Les marines qui avaient anticipé l’attaque, et se cachaient sur la cage de l’ascenseur. Ils sautèrent de cette dernière, prirent position, une décale suffit pour tuer le pirate le plus proche, les autres s’étaient retranchés dans la station. La petite escouade partit donc à leur poursuite, arrivant dans un bar, l’un des pirates se fit remarquer en tirant contre les murs d’où venaient les marines. D’une grenade bien placée la menace fut éliminée. La petite escouade continua à avancer dans les couloirs sombres de la station, en fouillant les moindres recoins.

Après avoir fait le tour de station, les marines ne trouvèrent pas le chef de cette petite bande de pirates. Les seules issues possibles étaient l’ascenseur ou une sortie cachée derrière la station accessible en EVA. Les commandants du XIIIe avaient anticipé cette éventualité de fuite, c’est pour cela qu’un vaisseau équipé de cellules d’emprisonnement attendait sagement à la sortie, avec quelques marines. L’escouade qui était à l’intérieur prit donc la direction de cette sortie, histoire d’encercler le pirate. C’est alors que celui-ci sorti de la station, et tomba né à né sur le vaisseau d’emprisonnement. Fasse à cette puissance de feu, le pirate s’avoua vaincu. Il fut donc livré aux autorités, et les équipes de maintenance des com array reprirent leur activité.

Voici l’une des missions du XIIIe Corps Expéditionnaire, cette petite mission sans grand dommage est le début d’une grande suite pour la petite compagnie militaire privée qui grandit de jour en jour.

Eowyn.

 

 

Published by

Eowiin

Comments are closed.