logo

FR Logistique

 


La logistique du XIIIème Corps Expéditionnaire vise à remplir les objectifs stratégiques définis par son Haut Commandement. C’est la branche la plus importante du XIIIème Corps.  Elle comprend 3 branches: Logistique Militaire, Logistique Productive et Logistique Commerciale

 

Buts de la logistique:

| Assurer les capacités de déploiement des forces

La logistique du XIII doit permettre de déployer les forces sur leurs zones d’opérations dans les plus brefs délais. À cette fin, elle travaille à optimiser la disponibilité de ces forces, ainsi que l’utilisation de moyens de transport stratégiques et opérationnels.

 

| Assurer la soutenabilité des opérations

La logistique du corps doit soutenir ses forces dans leurs zones d’opération aussi longtemps que nécessaire et aussi efficacement que possible. Pour ce faire, il s’agit de définir les solutions et procédures appropriées. Elle optimise la disponibilité et l’utilisation des moyens de support.

 

| Assurer la compatibilité et l’interopérabilité des équipements

La logistique doit constamment chercher à améliorer la compatibilité et l’interopérabilité des équipements afin d’optimiser leur disponibilité, leur maintenance et leur utilisation.
Pour ce faire, il travaille à sélectionner ces derniers en fonction des besoins exprimés par les forces et s’efforce de créer des normes.

 

| Assurer les approvisionnements stratégiques

La logistique du XIII doit lui permettre d’atteindre une autonomie suffisante en ce qui concerne ses approvisionnements stratégiques.
Pour ce faire, il s’efforce d’identifier et d’exploiter les opportunités industrielles et commerciales qui réduisent sa dépendance à l’égard des sources d’approvisionnement externes.

 

| Optimiser la rentabilité économique

La logistique doit garantir la viabilité économique du XIII.
Pour ce faire, il travaille à mieux gérer ses ressources financières et cherche à exploiter les sources de revenus potentielles.

 

 

– La Logistique Militaire –

 

La logistique militaire est le pont entre les forces déployées et la base industrielle (Logistique Productive) qui produit les armes les munitions, nourriture et les consommables dont les forces ont besoin pour accomplir leurs missions. La logistique militaire est définie comme la science de la planification et de la conduite des mouvements et du maintien des forces.

Il couvre donc initialement de nombreux aspects:
– Conception, développement, acquisition, stockage, routage, distribution, maintenance, évacuation et recyclage des équipements
– Transport de personnel
– Acquisition, construction, maintenance, gestion et désaffectation des installations
– acquisition et fourniture de services
– Soutien médical et sanitaire

En raison de la volonté du XIIIème CE d’atteindre un certain niveau d’indépendance stratégique, sa logistique intègre, outre cette “logistique militaire”, une logistique productive et une logistique commerciale.

 

 

– Logistique Productive –

La logistique productive du XIIIème vise à constituer tout ou partie de sa base industrielle. Dans ce contexte, il couvre les activités complémentaires suivantes:
– Prospection, extraction, transport et transformation de matières premières, recherche et développement, fabrication.

 

 

 

– Logistique Commerciale –

La logistique commerciale gère les échanges avec d’autres entités, organisations ou États afin de fournir les capacités que sa propre logistique productive ne peut satisfaire. En particulier en soutenant les acquisitions et les ventes