logo

FR Accueil

Efficacité – Flexibilité – Esprit de corps

 

Compagnie Militaire Privée – Nous protégeons votre activité

Unité militaire ex-UEE, le XIIIème est une PMC travaillant sous contrat pour l’UEE et les sociétés privées en offrant une large gamme de services de sécurité.

 

Esprit de Corps

Au XIIIème, nous voulons mettre en avant le jeu d’équipe. Nous voulons pouvoir compter sur nos frères d’armes à tout moment et spécialement dans les situations compliquées.

 

Nous nous entraînons dur – Nous frappons fort

Notre objectif est l’efficacité. Pour atteindre ce but, nous recrutons des joueurs actifs sur le jeu et étant en capacité de maintenir leurs compétences – nous proposons également des formations dans les spécialités de nos différentes branches – Flotte | Marines | Logistique

 

Vie réelle prioritaire

Que vous soyez un étudiant, un père avec des responsabilités, nous comprenons que vous ne pouvez pas toujours être présent. Nous vous demandons seulement de nous avertir lorsque vous prévoyez une longue absence et de pousser vos compétences au maximum lorsque vous êtes en jeu, pour le groupe.

SERVICES

“On fait le boulot”

Le XIIIème Corps Expéditionnaire est une Compagnie Militaire Privée évoluant dans les secteurs de la sécurité et de la gestion du risque

Lorsque nous atteindrons nos objectifs en terme de capacités opérationnelles, nous offrirons nos services de sécurité aux organisations qui souhaitent passer contrat avec le XIIIème

Nous offrirons des conseils pertinents concernant tous les aspects de la sécurité, des opérations de corporations, risque commercial et investissements étrangers, jusqu’au contre-terrorisme, protection rapprochée et support

Nos clients bénéficieront des compétences élevées de notre personnel, dans différents domaines, acquises par l’entraînement que nous proposons en interne et de nos connaissances tactiques et stratégiques

Notre éventail de services comprend: L’escorte, protéger une position, par exemple pour permettre des opérations industrielles sur une certaine durée, la collecte d’informations, la reconnaissance, la consultance, et la formation de branches militaires de corporations.

 

                 

LORE

« Nous sommes liés aux plaines glacées éternelles, notre coeur est froid et la mort est notre manteau. »

« L’histoire du XIIIème Corps Expéditionnaire débute le 27 mai 2885, date à laquelle sa constitution fut ordonnée par le sénat impérial avec pour mission d’explorer et conquérir les territoires situés au delà d’un point de saut récemment découvert.

Deux mois plus tard, le corps expéditionnaire était constitué à partir d’une escadre de la marine impériale, d’un bataillon de Marine et d’un contingent de spécialistes civils.

Le 29 juillet 2885, le corps expéditionnaire franchissait le point de saut et débutait sa mission.

Le système d’arrivée, portant encore uniquement une référence en guise de nom, AY-21-203, était riche en matières premières et comptait une planète susceptible d’abriter la vie. Sa surface était parcourue en permanence par de violentes tempêtes causées par la forte inclinaison de la planète sur son axe.

Ces tempêtes soulevaient quantité de poussières, occultant ainsi la majorité du temps la lumière du jour. Engendrant ainsi des hiver longs et rigoureux. Malgré cet environnement difficile, une biomasse constituée principalement de mousses résistantes et d’insectes rampants était parvenue à se développer et l’atmosphère s’avéra respirable à condition de porter en permanence des masques pour filtrer les poussières.

Cette planète, rapidement surnommée Tempest devint la base opérationnelle du 13ème Corps. La vie y était rude mais supportable puisque temporaire.

Le Corps Expéditionnaire colonisa le système, prospecta ses ressources minières, y établit les infrastructures nécessaires à la vie et au soutien de l’escadre tout en cherchant d’éventuels autres points de saut.
Il était ravitaillé régulièrement par l’Empire. Jusqu’au 6 octobre 2887. Ce jour, le convoi de ravitaillement n’arriva jamais. Le point de saut avait disparu…

Le choc fut évidemment énorme. Ce genre d’événement n’avait pas été anticipé car il était considéré comme impossible.

Dans l’espoir que ce phénomène serait temporaire, un rationnement fut mis en place. Jours, semaines puis mois passèrent et il devint évident qu’il ne fallait plus compter sur un ravitaillement. Le 13ème Corps était désormais totalement isolé. Il dut s’adapter à cette situation.